Les états de conscience modifiée, amplifiée : Entre hypnose, sophrologie et méditation

 

La conscience : nous sommes ce que nous pensons.

La réalité du monde qui nous entoure et de nous même est subjective ; tout le monde ne voit pas la même réalité et n’a pas la même perception des choses.

Nos expériences de vie, notre environnement, notre éducation et nos apprentissages influencent directement notre vie mentale et nos perceptions. Ces expériences et vécus individuels façonnent notre subjectivité.

Ainsi, par exemple, certaines personnes verrons un verre à moitié vide, et d’autres le verront à moitié plein !

Notre état de bien-être est directement lié à l’importance et l’attachement que nous accordons à notre mental. 

 

Quels sont les différents états de conscience ?

Selon l’Institut Métaphysique International, l’état de conscience modifié (EMC) est un état psychique différent de l’état de veille ordinaire dite réflexive (dans lequel on peut réfléchir).

Le chercheur Pierre Etevenon, spécialiste de la Conscience, a distingué trois types d’état de conscience modifiée / amplifiée :

Les états de conscience dits naturels désignant notamment le sommeil paradoxal qui correspond le plus souvent à un vécu de rêve.

Les états de conscience dits altérés, regroupant les pathologies mentales et neurologiques, ainsi que les intoxications sous substances psychotropes (comme l’alcool, le cannabis, le LSD et tout hallucinogène).

– Les états de conscience dits modifiés, amplifiés, lors de méditation, de relaxation, d’hypnose, de transe chamanique ou mystique…

On peut également citer les états de conscience modifiée provoqués par des traumatismes physiques (accidents, pertes de conscience, fièvres, fatigue extrême, expérience de mort imminente).

Changer d’état de conscience, c’est passer plus ou moins profondément de la conscience réflective, automatique, à l’état de pleine conscience. C’est passer de l’écoute du mental au dépassement de celui-ci.

Ainsi, au cours d’une journée, nous passons souvent d’un état de conscience à un autre : que l’on fasse des calculs mathématiques, que l’on dessine ou que l’on soit au volant, notre état de conscience n’est pas le même.

 

Méditer, c’est changer son état de conscience

Comme le montrent des centaines d’études scientifiques menées partout dans le monde depuis quelques années, de plus en plus de médecins occidentaux sont convaincus des effets bénéfiques que procure la pratique de la méditation, comme le Docteur Britta Hölzel qui déclare :

« Il est fascinant de voir la plasticité du cerveau et qu’en pratiquant la méditation, nous pouvons jouer un rôle actif dans la modification du cerveau en augmentant potentiellement notre bien-être et notre qualité de vie.»

Ainsi, loin de constituer un exercice chimérique, la méditation améliora votre bien être mental et physique par une transformation durable du fonctionnement psychique. Elle vous permettra de mieux comprendre le fonctionnement de votre mental et de vous détacher de vos automatismes. 

 

Entre hypnose, sophrologie et méditation

La pratique de l ‘hypnose, de la sophrologie et de la méditation permet, via des états de conscience modifiée / amplifiée, d’obtenir des effets bénéfiques sur le plan psychique et physique !

 

L’hypnose

La pratique de l’hypnose permet d’être guidé par suggestions, vers un état de hypnose méditation sophrologieconscience
modifiée. L’hypnotiseur peut vous conduire par exemple vers un état de rêve éveillé, un état de relaxation extrêmement profond, ou encore un état où votre mémoire du passé est décuplée. Vous restez conscient de ce que vous dit l’hypnotiseur et vous avez toujours le choix de suivre ou non ses indications. Guidé par la voix de l’hypnotiseur, vous vous laissez simplement porter.

Avec l’hypnothérapie vous allez pouvoir opérer en vous certains changements, résoudre certaines difficultés : sevrage tabagique, troubles du comportement alimentaire, phobies, stress, anxiété, traumatismes, améliorations de la confiance en soi, des performances sportives ou intellectuelles etc…

 

La sophrologie

La sophrologie se situe quelque part entre l’hypnose et la méditation : c’est une pratique guidée, comme l’hypnose, mais vous restez acteur de votre séance, portant pleinement attention à vos ressentis corporels et intérieurs. L’hypnose est censée être plus dirigée et la sophrologie plus centrée sur la personne que sur le problème.
Elle s’inspire du Yoga, de l’Hypnose et du Zen (technique méditative). Elle permet d’acquérir une meilleure connaissance de soi et d’affronter les défis du quotidien avec sérénité.
La Sophrologie permet de lever les freins et blocages qui nous empêchent d’évoluer harmonieusement dans l’existence. Elle amène, grâce à la découverte et au développement de nos potentialités et valeurs, au plein épanouissement !

La méditation

La pratique de la méditation consiste aussi à changer son état de conscience sauf que cette fois-ci, vous en êtes l’acteur principal. Méditer, c’est être totalement ancré dans le moment présent tout en étant vigilant sur ce qui se passe en soi. C’est une sorte d’auto-hypnose finalement. Ce qui la rend un peu plus compliquée, c’est qu’il est très facile de se laisser absorber par le flux des préoccupations quotidiennes… ou de s’endormir. C’est pour cette raison qu’elle demande un certain apprentissage : savoir rester concentré, focalisé, tout en étant très détendu et attentif.

Nos méditations guidées sont là pour faciliter votre apprentissage et vous accompagner dans vos exercices au quotidien. Afin de varier votre pratique, nos thérapeutes combinent différentes techniques telles que la pleine conscience, la sophrologie ou l’hypnose par exemple.

La méditation vous aidera à développer votre autonomie et vos potentiels car VOUS êtes l’acteur de votre bien-être !

Top méditation