Burn out, comment le détecter et y faire face ?

 

Burn out comment le détecter et y faire face, top méditationLe Burn out désigne un état de fatigue émotionnel et physique intense résultant bien souvent d’une accumulation de stress liée à la multiplication de tâches à réaliser, à un surmenage mental, à la compétition entre salariés et à l’obligation de résultats rapides.

Selon l’organisation mondiale de la santé, le burn out se caractérise par « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ».

Le Burn out touche tout le monde !

A tout âge et dans toutes les profession. « Le plus souvent, ce sont des personnes très engagées dans leur travail, qui aiment leur entreprise, des personnes ‘pilier’. Ce sont elles qui subissent le plus les tensions et le stress », confie Catherine Vasey, psychologue, dans une interview pour www.psychologie.com

Le stress se manifestent par des signes récurrents qui s’installent dans le temps, comme :

  • une fatigue chronique et des troubles du sommeil,
  • des angoisses, trop de pression,
  • des vertiges, de l’hyperventilation et de la tachycardie, 
  • des problèmes de poids,
  • des douleurs musculaires, digestives (troubles du transit types diarrhées/constipation ; vomissements),
  • des problèmes de peau

 

Le stress devient chronique lorsque vous le ressentez en permanence, ou lorsque vous ressentez ces symptômes fréquemment.

Le danger est de s’habituer à un état de stress permanent et de ne pas s’en rendre compte, de se couper de soi-même et des alarmes qu’actionne le corps épuisé.
Votre corps, votre esprit, votre âme finissent par vous dire STOP.

_

Symptômes du Burn out

Voici quelques symptômes significatifs qui pourront vous aider à reconnaître ce nouveau « Mal » du travail qui n’épargne aucune catégorie socio-professionnelle.

 

  • Stress permanent au travail :

Des dossiers qui s’accumulent un peu plus chaque jour, des délais impartis trop courts, une hyper connectivité (wifi, appels et mails professionnels envoyés à toute heure du jour et de la nuit) qui vous empêche de rompre avec votre activité. Vous vous sentez constamment débordé, vous n’arrivez plus à vous organiser. Malgré les journées à rallonge, votre productivité baisse et vos supérieurs vous le font bien remarquer… c’est le moment de lever le pied et de prendre de la distance face à des attentes excessives et des objectifs irréalistes (une personne ne peut à elle seule effectuer le travail de 5). De cette manière, on se libère du piège du perfectionnisme.

 

  • Epuisement émotionnel et troubles du comportement :
    Vous vous sentez « vidé » intérieurement, votre émotivité est exacerbée et vous ressentez de brusques accès de colère ou d’anxiété. Vous êtes très facilement irritable, un rien vous contrarie et vous pouvez à tout moment changer d’humeur.

 

  • Troubles physiques :

Vous constatez que vous développez davantage de prédispositions aux troubles suivants : insomnies liées à vos préoccupations professionnelles, perte d’appétit, problèmes de digestion, maux de tête, douleurs musculo-squelettiques, instabilité de la tension artérielle, tachycardie, palpitations, acouphènes. Par ailleurs, vous rencontrez de grandes difficultés à effectuer un effort physique qui d’ordinaire ne vous pose aucun problème (monter des escaliers)

 

  • Perte de confiance en Soi :

Vous doutez de vous même et avez tendance à vous dévaloriser. Au travail, vous ne vous sentez pas à la hauteur et remettez en question vos compétences et vos performances au sein de votre société. Puis peu à peu, vous vous repliez sur vous-même et tendez à rompre tout lien social y compris avec votre entourage proche.

 

  • Fatigue chronique et consommation de substances psychoactives :

Vous êtes constamment fatigué, le sommeil n’est plus réparateur et les weekends prolongés ou les congés de plusieurs semaines ne suffisent plus à recharger vos batteries. Vous oubliez des rendez-vous ou êtes sujet à des pannes de sommeil régulières ou des insomnies. Ainsi, pour pallier à ce cruel manque de sommeil, vous consommez de manière accrue des stimulants tels que l’alcool, le tabac ou des drogues.

 

  • Démotivation et dépersonnalisation :

Vous rechigner à vous rendre au travail le matin. Vous ne ressentez plus l’envie de vous investir autant qu’avant et votre rapport à l’autre est déshumanisé : Vous percevez vos collègues, supérieurs, patients ou client de manière négative et adoptez avec eux un comportement froid, parfois cynique et presque « robotisé ».

 

Burn out, que faire ?

Il est temps de prendre soin de vous ! De vous reconnaitre victime de ce processus dévastateur qui vous a progressivement et inconsciemment privé de toute sérénité, pourtant essentielle à votre santé et votre bien-être intérieur.

Consulter rapidement un médecin afin de faire un bilan de santé et de mettre en place une stratégie de soins adaptée en fonction de vos symptômes et de votre état. N’attendez pas que cela empire.

Prendre du repos est aussi souvent nécessaire pour arrêter le processus qui s’est installé et qui vous a dévoré. Distinguez les sources de stress pour apprendre à les gérer autrement ou à les changer.

Demandez à vos supérieurs de faire le point et informez-les formellement de votre épuisement professionnel. Préférez toujours le dialogue si cela vous est possible. 

.
Se reconnecter à soi grâce à la méditation

Dans un état de stress permanent, on est comme coupé de soi-même et happé par des centaines de pensées qui fusent dans tous les sens et finissent par nous épuiser totalement.

Apprenez à ne rien faire. Libre de toutes pensées. A lâcher prise quotidiennement, le temps d’un instant.

La pratique de la méditation permet de mieux appréhender son monde intérieur, mieux gérer le stress, d’accueillir ses émotions et d’avoir un regard plus positif sur les choses. Elle vous mènera vers une sérénité intérieure.

Prenez un peu de temps quotidiennement rien que pour vous et installez des rituels de détente et de méditation.

N’oubliez pas l’importance de l’exercice physique régulier et d’une alimentation saine et équilibrée (la moins industrielle et la plus naturelle) ainsi que des bonnes nuits de sommeil.

 

Pour aller plus loin :

 

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter le site de l’association France Burn out : http://asso-franceburnout.fr/

Découvrez notre pack “SOS Burn out” qui vous accompagnera vers la guérison.

 

Top méditation : Laura Franchi